Sous son manteau stylé au ras du sol et ses petits yeux ronds, le Scottish terrier distille un caractère qui en désarme plus d’un. Si vous êtes l’heureux propriétaire d’un de ces chiens bourrés d’expressivité, il ne faut pas minimiser les soins apportés à sa santé. Voici des astuces pour lui souscrire la meilleure assurance et les raisons pour lesquelles celle-ci vous sauvera la mise.

Comparateur Assurance Scottish Terrier
En moins de 3 minutes, découvrez les meilleures offres. Gratuit et sans engagement !

Une assurance santé pour délester le prix des soins

Le Scottish terrier possède son petit lot de maladies à craindre comme n’importe quel chien de race. La crampe du Scottish est une des pathologies caractéristiques chez ce petit chien. Raideur du corps, altération de la démarche et éventuellement des chutes constituent alors le lot de l’animal dans ce tableau qui se met en place en situation d’anxiété ou de stress. Même si ces crises n’occasionnent absolument pas de douleur chez le Scottie, il est utile de le faire consulter pour espacer les épisodes d’hypertonicité musculaire. Certaines de ces boules de poils peuvent, par contre, être sujettes à des troubles de la santé autrement plus graves. La moelle épinière et le cerveau peuvent alors être le siège de dégénérescence, comme dans le cas de la leucodystrophie fibrinoïde. Les symptômes de ce que l’on connaît encore comme la maladie d’Alexander évoluent très rapidement.

Ce qui fait de la prise en charge un enjeu majeur. Malheureusement, il faut inclure dans le pronostic l’éventualité d’une euthanasie lorsque l’animal ne résiste plus. Ce qui vous coûte facilement plus de 200 euros si l’on compte les frais de crémation. Le terrier écossais constitue, par ailleurs, un terrain favori pour toutes sortes d’allergies atopiques qui apparaissent de façon simultanée. La plupart des cabinets vétérinaires prennent en charge ce type de pathologie en pratiquant un forfait trimestriel se situant autour de 250 euros – donc un bon millier d’euros à l’année. Faire face à toutes ces dépenses, plus le coût des soins courants incluant la vaccination et la vermifugation, peut réellement peser sur vos finances, si vous n’avez pas de plan de remboursement clair. D’où la nécessité d’une assurance Scottish terrier efficace.

Une bonne assurance santé pour terrier écossais : les secrets

Les prestataires en assurance pour chien compagnie font florès et proposent des gammes très variées de services, adaptées à toutes les bourses et tous les besoins. Pour que votre Scottish terrier profite d’un soin de qualité, sans que vous soyez tout le temps regardant sur les dépenses, le tout est de lui prévoir un plan de prise en charge efficace de ses frais de santé. Pour ce faire, la meilleure option est de passer par un comparateur. Ce genre d’outil vous permet de spécifier clairement vos attentes, en termes de remboursement, en fonction des particularités de votre Scottie. Il vous est toujours possible d’envisager différents niveaux de couverture, tout en facilitant grandement la confrontation des pléthores d’offres du marché. La démarche étant sans engagement et gratuite vous permet surtout d’envisager la protection de votre animal de façon rationnelle. Avant de vous fixer sur un contrat précis, intéressez-vous à l’étendue des garanties proposées par les différents prestataires et le coût qu’il vous en coûtera, en termes de franchise.

Entre autres, vérifiez si tous les actes vétérinaires sont pris en charge ou si le remboursement ne vaut que pour les maladies les plus lourdes impliquant une chirurgie. Pour le coût, faites preuve de vigilance, il est possible que le contrat prévoie une franchise variable en fonction de l’âge de l’animal. Laissez de côté ce type de police pour privilégier celles qui sont valables à vie, avec le même montant de franchise. Prévoyez également une assurance sans délai de carence pour pouvoir rapidement faire profiter l’animal des remboursements auxquels il a droit. Intéressez-vous enfin au plafond de remboursement appliqué par le prestataire. Faites un calcul rapide de ce que votre Scottie peut vous coûter globalement, selon son état de santé et choisissez le meilleur niveau de garanties correspondant à un plafond raisonnable.